AFFAIRE BOY DJINNÉ : LE PERSONNEL DE GARDE DU CAMP PÉNAL MIS AUX ARRÊTS

L’enquête interne ouverte pour connaître les circonstances dans lesquelles Boy Djiné s’est “auto-accordé la liberté provisoire”, avance à grands pas.

Au moment où le célèbre évadé accordait une interview à iTV, la télévision du groupe Emedia, les éléments de l’administration pénitentiaire, de garde au moment de son évasion, sont mis aux arrêts, selon Les Echos.

Une sanction administrative qui entre dans la volonté de faire toute la lumière sur cette affaire qui met en jeu la crédibilité de l’administration et de la justice sénégalaise.

Dimanche, le détenu Baye Modou Fall, plus connu sous le sobriquet de “Boy Djinné” à cause de ses multiples évasions spectaculaires, avait réussi sa 12e tentative en quittant le quartier “Haute Sécurité” du Camp pénal de Liberté 6. Le lendemain, il expliquait, à travers un document sonore révélé en exclusivité par iRadio et Emedia.sn, les raisons de son acte, avant d’accorder une interview à visage découvert à iTV, pour revenir en détails sur sa situation.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire