« la violence du choc m’a poussé à courir me soulager dans la brousse… » (Apprenti)

L’accident tragique des journalistes de Leral.net a été le point noir de la dernière journée de la tournée économique du Chef de l’État Macky Sall à Kédougou. Un choc frontal avec un camion malien, en provenance de Kédougou, a coûté la vie à trois reporters. 

Le chauffeur du poids-lourd, Sidy Traoré, selon nos correspondants sur place, a été placé en garde à vue. L’enquête confirmera la thèse de la négligence au volant du conducteur. Mais son apprenti Bourama Dembélé lui est resté tout « retourné » par la violence du choc. Plongé dans un profond sommeil, il a été réveillé par la violence de la collision, a-t-il expliqué à nos collègues en bambara. Mais la vue des corps partiellement déchiquetés l’a mis dans un état second, détaillera t-il. « Je dormais et à mon réveil les voitures étaient sur les côtés chacune, après le choc. L’accident était tellement grave que j’en ai eu la diarrhée et couru dans la brousse me soulager », expliquera t-il en outre.
Le camion, révélera-t-il enfin, est une propriété des Grands Moulins du Mali, à Koulikoro.

 

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire