Découverte macabre à Tivaouane Peul

Le corps d’une femme non identifiée a été retrouvé hier, au niveau de la bande des filaos de Tivaouane Peul.

Selon L’As, la dépouille a été acheminée dans une structure sanitaire de la place, à la suite d’une réquisition de la gendarmerie de la localité pour les besoins de l’autopsie. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Cette macabre découverte vient s’ajouter à une série noire. En effet, dans la ville de Louga, deux pareilles découvertes ont plongé les populations dans une consternation sans précédent, le mois dernier. La première, c’est Khady Diack, une domestique de 27 ans retrouvée morte et ligotée dans une maison en construction au quartier HLM Djily à Louga. Elle avait quitté son domicile pour une promenade, mais n’était pas rentrée. Sa famille, inquiète de rester sans nouvelle d’elle, a informé les forces de l’ordre et entamé des recherches.

La seconde est la découverte du corps sans vie d’une fillette a été retrouvé el 19 mai dans une fosse septique nichée au niveau d’un internat. Le drame a eu lieu au quartier Keur Serigne Louga dans la capitale du Diambour. Alertés, les sapeurs-pompiers ont repêché et déposé le corps sans vie à l’hôpital régional après le constat des éléments du commissariat central de Louga. La fosse septique a été refermée par la suite.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire