« Sur les sept points de revendication portés sur la plateforme des apprenants, les six ont été satisfaits. » (Direction)

Ce lundi 31 mai, dès 8 heures, les activités d’apprentissage de l’Institut supérieur d’Enseignement professionnel de Diamniadio ont été perturbées par un groupe d’apprenants se présentant comme des membres du « Collectif des Apprenants en Soutien aux Camarades Démunis ». Des heurts ont éclaté entre les élèves de l’ISEP qui voulaient coûte que coûte l’arrêt des cours, et les forces de l’ordre. En effet, dans un esprit d’ouverture alimenté par la volonté d’implanter une culture de dialogue dans les espaces de formation de l’ISEP de Diamniadio, le top management avait déjà reçu le vendredi 29 mai 2021 les représentants des apprenants, en présence du Président de l’Association des Parents, en vue de construire en synergie des réponses pertinentes à leurs préoccupations. La direction de l’ISEPD tient à préciser que sur les sept points de revendication portés sur la plateforme des apprenants, les six ont été satisfaits.  Le septième qui est la réintégration des élèves exclus, « pour insuffisance de résultats pédagogiques et absences non justifiées, n’a pas été accepté par l’équipe pédagogique de l’ISEP de Diamniadio et cela est irréversible », a annoncé le directeur des études de cet établissement. 

« En effet depuis une semaine, précisément le mercredi 26 mai, il y a eu un mouvement d’humeur. Il est porté par certains apprenants… Quand on les a rencontrés vendredi dernier, on a discuté et on a fait de notre mieux pour résoudre le problème…. » Mais les meneurs ont tenu à continuer leur mouvement d’humeur qui est tout sauf estudiantin a-t-il  déploré. « Cette décision d’exclusion des huit apprenants a été prise en conseil de classe. Ce conseil de classe qui a statué, a fait de son mieux compte tenu du comportement de ces apprenants, et a exclu ces élèves compte tenu de leurs absences… », fera t-il savoir. La direction de l’ISEPD a décidé de la reprise  des activités d’apprentissage et le  cours normal dans ses différents espaces de formation. Ces événements qui ont bouleversé les cours et installé la violence, inquiètent les parents d’élèves qui lancent un appel à l’apaisement et le respect des mesures prises par l’équipe pédagogique de l’ISEPD. C’était en marge d’une rencontre avec la presse qui s’est tenue ce 1 juin 2021 à l’ISEP de Diamniadio…  

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire