un bateau de pêche ghanéen attaqué par des pirates en haute mer

Un thonier à senne coulissante immatriculé au Ghana a été attaqué à Cotonou en République du Bénin.  

Selon un rapport publié par 3News, il s’agit du deuxième navire ghanéen immatriculé attaqué en haute mer en moins de deux semaines. 

Le navire mène des activités de pêche dans les eaux ghanéennes depuis qu’il a quitté le port de Tema le 26 mai 2021 et qu’il est entré dans les eaux béninoises le 30 mai 2021.

L’équipage du navire a signalé avoir aperçu un navire suspect environ une heure avant l’attaque mais n’a pas pu  vérifier si les deux petites embarcations ont été lancées à partir du navire. 

Quelques instants plus tard, le navire a été rapidement approché par deux petits bateaux pirates qui l’ont forcé à s’arrêter.  Sept pirates, tous armés d’armes, sont montés à bord du navire, ont saccagé le navire et ont emporté les effets personnels et les objets de valeur des membres d’équipage. 

Cinq membres d’équipage comprenant 4 Coréens (capitaine, chef de pont, chef mécanicien et maître de manœuvre) et un Philippin (ingénieur frigoriste) ont été kidnappés par les pirates. 

Les 31 membres d’équipage restants (30 Ghanéens et un Coréen) seraient en sécurité et sont rentrés au port de Tema avec un patrouilleur de la marine ghanéenne qui a été envoyé pour les ramener au port.


SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire