QU’EST-CE QUI PEUT NOUS CONSOLER ? ILS SONT TOMBES, PLUME, CAMERA ET VOLANT A LA MAIN. ET APRES … ?

QU’EST-CE QUI PEUT NOUS CONSOLER ?
ILS SONT TOMBES, PLUME, CAMERA ET VOLANT A LA MAIN.
ET APRES … ?

La presse mérite plus de considération. Tirer des leçons de cette tragédie est un impératif plus que corporatif, mais national.
Si les journalistes étaient mis dans un bus dans le cortège présidentiel, ce deuil aurait peut-être pu être évité.

Même si nos Rédactions ont été rémunérées, assurer la sécurité de la presse dans de pareilles circonstances et de tels événements, c’est assurer la couverture idoine des réalisations et actions de nos partenaires.
Alors, vivement l’application de la convention collective.
Perdre toute une équipe, si jeune est un drame aux conséquences
abyssales.

Solliciter la Presse pour un partenariat exige une prise en charge adéquate et correcte du personnel déployé.

Golou di bay Baboune doundé mofi dièxx.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire