Pour la « libération des détenus politiques »: Le M2D va marcher le 11 et 23 juin

MOUVEMENT POUR LA DEFENSE DE LA DEMOCRATIE

Suite à l’intervention du khalife général des mourides, dans la crise de février-mars 2021, le M2D avait renoncé à ses actions de lutte pacifique pour préserver la paix sociale, conformément à la demande de Serigne Mountakha Mbacké.

En retour, le mouvement avait remis aux émissaires du khalife un mémorandum en 10 points dont le plus important étaient la libération de tous les détenus politiques.

Depuis lors, malgré les efforts consentis dans le sens d’un apaisement, le régime de Macky Sall retient encore 08 otages (dont 04 à Ziguinchor et 04 à Diourbel), comme pour en faire des victimes expiatoires à sacrifier à l’autel de sa fierté personnelle et dans un dessein vindicatif.

Il s’agit, :
👉🏾pour les détenus de Ziguinchor de:
1-Demba Diédhiou
2-Abdourahmane Diallo
3-Mouhamed Mané
3-Babacar Diagne
👉🏾Et pour ceux les détenus Diourbel
1- Ndogou diop
2- moussa Gueye
3- galass Gueye
4- Ablaye fall Bay fall

Fortement attaché aux droits et libertés et solidaire de ces frères dans la lutte, au même titre que des victimes blessés et des familles des autres frères assassinés, le M2D appelle toutes les forces vives à répondre massivement aux rassemblements pacifiques qu’il organise le vendredi 11 à Ziguinchor , Diourbel et à Dakar et le mercredi 23 juin à la place de la nation.

Le M2D exige la libération sans condition de ces détenus et prend Macky Sall, resté sourd à la médiation du khalife sur cette question, comme responsable de tout ce qui leur arrivera.

Fait à Dakar le 03 juin 2021

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire