Deux batteurs de tam-tam arrêtés pour trafic intérieur de drogue.

Poursuivis pour trafic intérieur de drogue, les batteurs Mamadou Sy et Pape Tall ont été attraits, ce vendredi 04 juin 2021, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Toutefois, ils ont été relaxés par le juge au bénéfice du doute. 

Tout est parti d’un patrouille routière au croisement de Yène effectuée par des éléments de la gendarmerie qui ont arrêté  un mini car en partance pour Dakar. Ainsi, en procédant à la fouille, ils ont découvert un sac noir contenant de la drogue au dessus d’une chaise occupé par les prévenus. Interrogés, ils ont nié la propriété du sac contenant la drogue. 

Interrogé sur les faits, Mamadou Sy et Pape Tall indiquent qu’ils revenaient de Saly le jour des faits pour une tournée en tant que batteurs de Tam-Tam. « En rentrant, nous avons pris un mini car. Arrivés à Yenne, les gendarmes ont trouvé un sac rempli de chanvre indien au niveau de notre chaise, mais cela ne nous appartient pas », s’est défendu Pape Tall. Le parquet ayant requis l’application de la loi, l’avocat de la défense, Me Seck, défend qu’aucun élément dans le dossier ne prouve la culpabilité de ses clients. En conséquence, la robe noire plaidera la relaxe des prévenus. 

Finalement, le juge en rendant son verdict, a relaxé tous les prévenus au bénéfice du doute…

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire