L’axe AC Milan-Real Madrid promet d’animer le mercato

Le retour de Carlo Ancelotti au Real Madrid fait le bonheur de Florentino Pérez et des socios merengues. Mais pas seulement. À Milan aussi, on se frotte les mains de la nomination de l’Italien à la tête de la Casa Blanca. Pourquoi me direz-vous ? Le Corriere dello Sport vous répond, avec un scénario digne des plus belles séries Netflix ou Amazon Prime.

Selon les informations du quotidien sportif italien, le lien fort qui unit Paolo Maldini, le directeur technique de l’AC Milan, et Carletto, dont il était le capitaine emblématique chez les Rossoneri, pourrait favoriser de nouvelles opérations sur le marché des transferts cet été, après le transfert de Theo Hernandez et le prêt de Brahim Diaz à l’été 2019.

Déjà au beau fixe, les relations entre les deux écuries promettent d’être encore un peu plus étroites d’après le journal transalpin, qui imagine déjà les nombreux joueurs indésirables à Madrid, dotés de contrats longue durée, pouvant s’envoler vers la Lombardie cet été. Le Corriere parle ainsi déjà d’un nouveau prêt de Brahim, plutôt performant cette saison (7 réalisations toutes compétitions confondues), mais ce n’est pas tout.

La publication évoque pêle-mêle les noms de Luka Jovic et Mariano Diaz (en cas d’échec sur la piste n° 1 Olivier Giroud, sous contrat avec Chelsea jusqu’en juin 2022 désormais), Alvaro Odriozola (si Manchester United retenait Diogo Dalot prêté cette saison) ou Dani Ceballos (en cas de départ important dans l’entrejeu) parmi les éléments qui pourraient transiter entre la capitale espagnole et San Siro dans les prochaines semaines au gré du mercato et ses insondables rebondissements. Le scénario est établi, reste désormais à savoir si la superproduction verra bel et bien le jour.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire