Portée disparue depuis novembre 2020, Rokhaya Julie Traoré retrouvée morte

La petite Rokheya Traoré ne connaîtra jamais le goût de la vie. Elle est partie sans pouvoir bien que petite faire ses adieux à son grand père et à sa tante qui l’a élevé depuis toute petite au quartier kalolaye de Baïla dans le département de Bignona commune rurale de Sindian. Le corps sans vie de la fillette âgée de 6 ans a été retrouvé samedi, par des jeunes qui étaient partis à la chasse à 2 km du domicile familial. Une découverte qui a surpris tout le village qui, depuis le 23 novembre 2020, date de la disparition la gamine n’a cessé de rechercher la petite.
Ainsi dès l’annonce de la nouvelle, la famille a informé le village par l’intermédiaire du représentant du chef du village, qui lui a saisi le cantonnement militaire de Baila, qui à son tour a saisi la gendarmerie de BIGNONA qui est venue faire le constat.
La gendarmerie, après avoir fait le constat et recueilli toutes les informations à cet effet, a remis les sépultures à la famille et l’a autorisé à enterrer les restes du corps de la petite.
Contacté par la rédaction le grand père de l’enfant est revenue sur le triste sort de cette enfant qui était plein d’avenir au moment de sa disparition. Car d’après lui, l’enfant qui était orpheline de mère jouait tranquillement dans la cour de la maison le jour de sa disparition avec ses amis. « sa disparition a été très rapide et on a cherché partout mais en vain. Même le lieu ou on vient de le retrouver a été visité et personne ne l’a vu.
Cette nouvelle a plongé tout le village dans la tristesse et l’inquiétude.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire