Bradage littoral Guédiawaye : Pastef dit non au décret de Macky Sall et porte presse

La bande protectrice de filaos du littoral de Guédiawaye, objet de toutes les convoitises, est officiellement déclassée du domaine des Eaux et forêts par le président de la République. Pastef Guédiawaye compte attaquer ce décret et considère cela comme un désastre.

Le nouveau décret de déclassification de la bande des filaos signé par Macky SALL est un désastre écologique. Près de la moitié de la superficie visée va être à usage d’habitation: du ciment et du béton à outrance“, lit-on dans une note.

Cette démarche de l’Etat du Sénégal est non seulement contraire à ses engagements par rapport à l’accord de Paris mais aussi par rapport aux autres engagements nationaux de protection de l’environnement liés notamment à l’érection de la nouvelle VDN“, ajoute le texte.

Les jeunes de Pastef Guédiawaye sont prêts à faire face à ce “forcing” et se battre pour que ce décret ne soit pas enregistré dans le journal officiel. “Nous populations de Guédiawaye, nous disons NON À CETTE ASPHYXIE! PASTEF GUÉDIAWAYE se mettra aux côtés des populations pour barrer la route aux prédateurs fonciers qui ne se soucient nullement du bien-être des populations“.

Pastef Guédiawaye annonce un point de presse dans les prochaines heures pour plus de détails sur notre démarche.

Cela concerne une superficie de 150,58 ha, cette forêt classée, ceinturée par la Vdn 3, est déclassée “pour la réalisation de d’infrastructures et d’équipements ainsi que la construction de logements, selon la répartition suivante : 43,92% réservés à l’habitat, 21,01% aux voiries et réseaux divers, et 35% aux équipements”.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire