« J’ai pleuré lorsque j’ai entendu la voix de Dame Dieng au bout du téléphone après le choc meurtrier »

Venu assister à la présentation de condoléances du ministre de la communication au groupe Léral, le président de Appel, Ibrahima Lissa Faye a enfin pris la parole pour la première fois. 

Devant les parents des victimes, le journaliste révèle : « j’ai versé des larmes lorsque j’ai entendu la voix de Dame. Appel remercie le Chef de l’État qui a agi de façon efficace et efficience depuis que l’affaire a eu lieu. Depuis lors, tout le gouvernement est d’arrache-pied dans cette affaire. Tout le monde remercie le gouvernement », a témoigné le représentant de la presse en ligne…

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire