Plus de 20 milliards prévus en 2021 pour assurer les investissements des collectivités territoriales.

Le comité de pilotage du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal s’est réuni, comme il le fait deux fois par année, pour décliner les observations liées à l’exécution des activités locales bénéfiques aux populations. Le PACASEN se charge de voir le niveau d’exécution sur le terrain et de régler les difficultés pour assurer une meilleure performance du programme.

La coordonnatrice Marième Sow, donne ici un certain nombre de résultats jugés satisfaisants. En effet, sur l’amélioration de la gouvernance des collectivités territoriales, on se rend compte qu’il y a une considérable évolution de leur performance vis-à-vis des projets de gouvernance locale. Le comité de pilotage du PACASEN a également noté une performance liée à l’augmentation des ressources allouées aux collectivités territoriales à travers des réformes opérées et soutenues par le programme. Mais également, une amélioration à travers le fonds sur l’équipement des collectivités territoriales.

L’autre indicateur concerne le niveau d’investissement qui a, selon la coordonnatrice du programme, considérablement augmenté. D’ailleurs, en 2020 il faut rappeler que 17 milliards ont été injectés au bénéfice des collectivités territoriales pour un meilleur fonctionnement et une bonne prise en charge des besoins des populations locales.

Par ailleurs, le directeur de l’agence de développement municipal a ajouté au cours de cette réunion, que plus de 20 milliards sont prévus par le programme PACASEN pour pour mieux gérer les difficultés au niveau des collectivités locales et couvrir le maximum de collectivités.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire