Cameroun: suspension réduite d’André Onana qui est apte pour la CAN 2021

Petite victoire pour André Onana ! Suspendu un an par l’UEFA en février dernier à la suite d’un contrôle anti-dopage positif, le gardien de l’Ajax Amsterdam avait saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). L’instance basée à Lausanne a en partie donné raison à l’international camerounais le jeudi 10 juin en réduisant sa suspension à neuf mois.

Le gardien de but camerounais de l’Ajax d’Amsterdam (élite néerlandaise) André Onana, suspendu pour dopage pour une durée d’une année, pourra finalement être présent à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, après la réduction de sa peine à neuf mois, selon l’APS.

Avec cette réduction, le gardien international pourrait débuter la compétition dès le 3 novembre prochain, soit quasiment deux mois avant le démarrage de la CAN reportée à janvier prochain pour cause de pandémie du coronavirus.

André Onana a été suspendu pour un an par l’UEFA (Confédération européenne de football) en février dernier pour s’être dopé, une sanction qui concerne à la fois les matchs en club et en sélection nationale.

Il avait été suspendu « pour infraction aux règles antidopage », selon son club. Celui-ci avait précisé que « des traces de furosémide, un diurétique, ont été retrouvées dans les urines de l’international camerounais de 24 ans, le 30 octobre dernier, lors d’un contrôle inopiné ».

Le portier camerounais et son club avaient annoncé leur décision de faire appel de la sanction devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire