L’optimisation de l’investissement, le rapatriement des données et la création d’emplois au cœur des orientations du président Sall.

Magnifiant l’expertise sénégalaise qui s’est pleinement exprimée dans le Centre de Données national inauguré ce 22 juin à Diamniadio, le Chef de l’État a assuré que les jeunes ingénieurs nationaux continueront d’assurer le fonctionnement de l’infrastructure pour une utilisation optimale de toutes ses capacités.

Le président de la République a particulièrement insisté sur l’optimisation de ce qu’il qualifie d’investissement majeur et qui passe à travers le réseau haut débit de l’Agence de l’Informatique de l’État (ADIE). Il a instruit son gouvernement en rapport avec l’ADIE, à faire désormais héberger par le Data Center l’ensemble des données et plateformes de l’État pour ainsi procéder à la migration rapide des données, a-t-il expliqué à l’occasion de l’inauguration officielle.

Ceci dit, les données hébergées à l’étranger doivent être rapatriées, fera-t-il savoir. L’ADIE doit exploiter cette infrastructure de façon ouverte et inclusive, a instruit le président Macky Sall.  

Sur la question du pôle emploi, l’ADIE doit travailler de façon étroite avec l’ANPEJ pour pouvoir harmoniser la base de données, a expliqué le Chef de l’État. Il a d’ailleurs demandé aux deux (2) structures de lui présenter la base de données unique qui servira à l’enrôlement de tous les demandeurs d’emploi.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire