L’acte courageux d’une jeune Sénégalais magnifié

Samuel, c’est le jeune homme de La Corogne qui est décédé aux premières heures de la matinée de samedi après avoir été battu dans l’Avenida de Buenos Aires. Ses amies se sont dits “reconnaissantes” envers le Sénégalais qui a tenté de libérer Samuel de ses agresseurs.

Elles ont souligné le rôle du jeune Sénégalais qui, dans un premier temps, a tenté de séparer Samuel de ses agresseurs, rapporte elcorreo.com.

D’autres ne l’auraient pas fait

“Nous voulons remercier tout le soutien  qui nous est parvenu de nombreux points. Et aussi le Sénégalais, qui s’est lancé sans hésiter et qui, malgré le résultat, a essayé ; d’autres personnes ne l’auraient pas fait. Nous voulons le remercier et lui apporter tout notre soutien car nous savons que ce n’est pas facile pour lui non plus”, ont déclaré les jeunes femmes.

Un crime homophobe

En outre, les deux amis ont souligné une nouvelle fois la motivation homophobe du crime et ont insisté sur les insultes déversées contre Samuel ce samedi soir-là, telles que “pédé de merde”.

Elles ont aussi insisté sur l’appel qu’elles ont lancé, il y a quelques jours, pour que toute personne disposant d’informations ou d’images les fournisse.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire