Authors Posts by La Rédaction

La Rédaction

3267 POSTS 0 COMMENTAIRES

La campagne de vaccination massive contre le Covid-19 se poursuit aux États-Unis, mais Joe Biden ne parviendra peut-être pas à atteindre son objectif. Il souhaite que 70% des adultes américains aient reçu leur première dose le 4 juillet prochain, jour de la fête de l’indépendance. Or, ce seuil est loin d’être atteint dans de nombreux États. Vendredi 18 juin, le président américain a donc rappelé ses concitoyens à l’ordre.

300 millions de doses de vaccin administrées en 150 jours, c’est une étape clé, souligne le président américain. 65% des adultes américains ont désormais reçu une première injection. Joe Biden s’en félicite, mais il prévient : les efforts sont inégalement répartis et le virus continue de tuer.

« Malheureusement, les cas ne baissent pas dans de nombreux endroits, ceux où les gens ne se font pas vacciner, déplore le président américain. Ils sont même en hausse dans certains lieux et les données sont claires : si vous n’êtes pas vaccinés, vous risquez de tomber sérieusement malades, de mourir et de répandre le virus. C’est très inquiétant, en particulier à cause du variant Delta. Un virus plus facilement transmissible, plus mortel et particulièrement dangereux pour les jeunes. »

Le président supplie les Américains de se faire vacciner afin de leur offrir un été de liberté. Au même moment, la vice-présidente Kamala Harris tenait un discours similaire aux habitants de Géorgie, un État du Sud où seulement 45% de la population a reçu une première dose de vaccin.

Après la mort des journalistes de Leral et l’accident de la voiture de Mbaye Pekh, un jeune militant BBY vient de trouver la mort lors de la tournée du président de la République du Sénégal, Macky Sall à Fouta. 

Selon le journaliste Gaston Massaly, “Le jeune homme a chuté d’un véhicule puis a été percuté par un autre en pleine vitesse”, sur la route de Ranerou  ….

Les personnes représentant Yoff pour discuter du sort des terres de l’aéroport le 10 juin dernier n’ont pas la qualité pour parler au nom de la commune. C’est la précision du Collectif des mouvements et associations pour la défense des intérêts de Yoff qui rejette les 1 000 parcelles proposées par le gouvernement à Diass.

d’épancher des sentiments de frustration au sein de la Collectivité léboue jusque-là contenus a été réveillé par la Une du journal Le Quotidien de mercredi dernier : «Macky pousse les Lébous vers Diass.» Ainsi, le Collectif des mouvements et associations pour la défense des intérêts de Yoff crache sur le deal fomenté à la résidence de Cheikh Mansour Diouf, le 10 juin dernier, entre les ministres Abdoulaye Daouda Diallo, Abdoulaye Sow, le maire Abdoulaye Diouf Sarr et des autorités coutumières de Yoff, Ngor et Ouakam. Dans une déclaration, cette organisation composée de jeunes, de dignitaires coutumiers et religieux rejette les 1 000 parcelles à Diass proposées à chaque commune léboue par le gouvernement. «Celui qui s’est présenté comme président des Freys ne l’est plus. Quand le gouvernement veut parler avec Yoff, il devait inviter l’actuel président des Freys. Layène devait être présent. Rien ne peut se faire à Yoff sans Layène. Le Conseil des notables devait être de la rencontre, les Maggi Yoff, Jam­bour Yoff, l’imam ratib… Ces 4 personnes censées représenter Yoff constituent un lobby qui roule pour ses propres intérêts. Ils sont dans des deals», a déclaré El Hadji Ndiaga Ndoye, président du Collectif.
Pour cette question foncière, les communes de Ngor, Ouakam et Yoff se sont ainsi constituées en fédération pour défendre les intérêts des 3 villages traditionnels. La section de Yoff va animer une conférence de presse demain à 11h à l’hôtel Océan. Il s’agira d’exiger 250 ha pour la commune de Yoff au sein de l’aéroport et non à Diass. «Yoff fait face à des problèmes d’érosion côtière. Les maisons sont étroites, les populations vivent dans la promiscuité alors que nous avons des terres pour étendre notre commune. Le cimetière est presque plein. L’hôpital Philippe Maguilen Senghor est inondé en temps d’hivernage», liste M. Ndoye.
Le Collectif appelle l’Etat à retirer au profit de la commune les 30 ha cédés à la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) pour la construction de logements de standing. «Le gouvernement espère avec cet investissement avoir 60 milliards qui vont servir à financer le programme des 100 mille logements. Ce qui est grave, c’est que l’argent provenant des terres des Lébous sera investi dans des programmes pour d’autres localités. C’est aberrant», s’émeut El Hadji Ndiaga Ndoye, rappelant que les Lébous avaient cédé leurs terres pour cause d’utilité publique.

«Les déclarations du Grand Serigne et de l’imam de Dakar n’engagent qu’eux»
Par ailleurs, le Collectif conteste le supposé soutien des Lébous à une candidature de Abdoulaye Diouf Sarr ou Alioune Ndoye à la mairie de Dakar. «Personne ne choisit pour nous le maire de Dakar. Ces déclarations du Grand Serigne et de l’imam de Dakar n’engagent qu’eux», rectifie la note. El Hadji Ndiaga Ndoye, qui a participé à la rencontre de la Mosquée de la Divinité, regrette que l’activité soit dévoyée. «On avait fait trois banderoles pour dire que le Collectif Ngor, Ouakam et Yoff réclame ses terres. Mais on a vu que ces banderoles n’ont jamais été affichées. On est venu en retard, mais on ne nous a même pas cédé de la place. Nous avons désigné Seydina Issa Laye, un fils du khalife des Layènes, pour parler en notre nom. Mais au finish, on ne lui a pas donné la parole. C’était une rencontre politique alors que l’objectif déclaré de l’évènement était de parler des problèmes des Lébous», conclut le Collectif des mouvements et associations pour la défense des intérêts de Yoff.

Grave accident sur l’autoroute à péage

Polémique après son ziar à Touba : Françoise Hélène Gaye Déverse Sa Colère Et Apporte Des Précisions (Vidéo)

Des agents des Eaux et Forêts de Bignona ont été attaqués par des hommes armés supposés appartenir au MFDC.

Deux frères…

Selon le quotidien L’Observateur repris par Seneweb, Ansoumana Bodian, 39 ans, indicateur des Eaux et forêts, a été tué. C’était lors d’une opération de lutte contre le trafic de bois dans la forêt de Koudioubé, dans le département de Bignona. Deux frères (Kémo et Antoine Corréa) ont été arrêtés et écroués, hier, à la Mac de Ziguinchor pour association de malfaiteurs et complicité d’assassinat.

Kémo aurait déserté…

Kémo, délégué de quartier de son état, aurait hébergé les assaillants qui ont abattu le pisteur des Eaux et Forêts. Le jour des faits, relate le journal, Kémo aurait déserté sa maison pour faire place aux assaillants. Quant à Antoine Corréa, il est propriétaire du champ dans lequel les bandes armées ont attaqué les agents des Eaux et Forêts.

Iran Ndao s’est prononcé sur l’actualité people avec le coup de buzz des danseurs de Raam Daan.  De même sur les propos du marabout Serigne Dramé, les nervis, le prêcheur est sans langue de bois. 

Regardez !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a officiellement annoncé samedi 19 juin la fin de la deuxième épidémie d’Ebola en Guinée, quelques mois après la réapparition de cette maladie vaincue en quelques mois grâce à l’expérience acquise en 2013-2016. «J’ai l’honneur de prendre la parole en ce jour de déclaration de la fin de la maladie à virus Ebola» en Guinée, a déclaré un responsable de l’OMS, Alfred Ki-Zerbo, lors d’une cérémonie à Nzérékoré (Sud-Est) où la maladie était réapparue fin janvier. M. Ki-Zerbo s’exprimait en présence d’autorités guinéennes dont le ministre de la Santé.

Kadd Ballodji, dans la commune de Déyali, fait partie des localités qui devraient recevoir la visite du Président Macky Sall dans le cadre de sa tournée économique.  

Seulement, confie un habitant qui a choisi de parler à Dakaractu-Touba, « ce sont des populations qui ont carrément soif qui vont sortir accueillir leur hôte ».

Notre interlocuteur, visiblement écoeuré par la situation qui a trop duré, explique que le seul forage de la localité ne fonctionne pas depuis plus de deux semaines. « Le forage est tombé en panne. C’est la pompe qui a subitement arrêté de marcher. Je crois que nos autorités, à savoir Aly Gouille Ndiaye et Samba Ndiobène Kâ le savent déjà. Mais je crois qu’ils sont davantage intéressés par leurs querelles politiques, alors qu’il y a à côté des populations qui meurent de soif. Nous attirons l’attention du Président de la République sur la question… »

Vidéo-Grosses révélations sur le malaise dans la gendarmerie : pourquoi le général a été nommé par Macky Sall?

Accueil Vidéo Vidéo-Grosses révélations sur le malaise dans la gendarmerie : pourquoi le général…


Derniers articles

La campagne de vaccination massive contre le Covid-19 se poursuit aux États-Unis, mais Joe Biden ne parviendra peut-être pas à atteindre son objectif. Il...