A peine installé par les candidats de l’opposition suite au recalage du parrainage, le C25 risque de ne pas faire long feu ou bien il sera marqué par les démons de la division. Pour rappel, au lendemain de la proclamation provisoire des parrainages,dix neuf candidats de l’opposition furent éliminés. Face à situation, les recalés créèrent ce collectif pour faire face au régime de Macky Sall en dénonçant leur élimination “illégale ” des joutes présidentielles. Par mesure de solidarité, les six autres candidats qui ont échappé au filtre du parrainage se solidarisent avec les recalés. Il s’agit de : Karim Wade, Khalifa Sall,Ousmane Sonko, Idrissa Seck, Madické Niang et Issa Sall.
Mais, à l’issue du second filtre, les deux premiers précités ne purent passer cet énième obstacle. Et à la fin,il ne resta que 4 hormis le candidat sortant. Et, comble de coïncidence parmi les quatre rescapés des filtres du régime en place, il n’y avait qu’Idrissa Seck qui était présent. Mais,les autres ont brillé par leur absence. Certainement,ils se disent que les carottes sont cuites pour les recalés et quelque soit alpha, l’élection se tiendra à date échue. En effet,  Sonko et Madické étaient hors de Dakar,certainement ,ils ont à l’esprit le syndrome de 2012 où les principaux opposants d’alors s’étaient massés au niveau de la place de l’obélisque pour protester contre la troisième candidature de Me Wade. Et, malgré, les protestations et les morts qui étaient allé jusqu’à 17, Wade a maintenu les élections. Finalement, Macky Sall était passé haut la main car il avait sillonné le Sénégal et a battu campagne contrairement à ses collègues de l’opposition d’alors.
Ainsi,certains se retrouveront dans un dilemme cornélien : se battre avec les recalés ou aller battre campagne. Un choix, pas du facile à faire et qui risquerait de faire disloquer le C25. Wait and see. ..

Abdou Fall, Senegalactu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici