Mary Teuw Niane répond à l’ingénieur Serigne Mactar Bâ

Le ministre de l’Enseignement Supérieur Mary Teuw Niane a été accusé par Les ECHOS de bloquer un jeune ingénieur sénégalais du nom de Serigne Mactar Bâ. «Je travaille déjà avec l’armée. J’ai signé avec le ministère de la Recherche sur instruction du Président, mais il n’y a aucune suite», déplore L’Ingénieur Mactar Bâ. A réponse du ministre de l’Enseignement supérieur n’a pas tardé. Mary Teuw Niane explique : «Selon ces articles et contributions, M. Ba aurait « porté Seul le Sénégal dans le cercle restreint des pays détenteurs de la technologie très convoitée de fabrication de roquettes» ;donc sans soutien. Ils insistent sur les sacrifices de M. Ba et la contribution de l’armée et semble jeter la responsabilité de cette situation sur le Mesri. Seulement, ils auraient dû se rapprocher du Mesri pour ne serait-ce que tenter d’en savoir plus. Savent-ils comment le laboratoire qui a permis à M. Ba d’avoir des résultats a été monté ? Et qui l’a financé ? Combien cela a coûté ? Avant d’en venir au fait, il faut d’abord rappeler qu’il n’est pas dans les prérogatives du Mesri, encore moins dans ses missions de financer une industrie. Le Mesri finance la recherche et l’innovation à travers le Fonds d’Impulsion de la Recherche scientifique et technologique (Firts).

IGFM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici