Epinglé par l’Ofnac en 2017, Cheikh Oumar Hanne promu ministre de l’Enseignement supérieur

Le Directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) a été bizarrement nommé ministre de l’Enseignement supérieur dans le nouveau gouvernement du Sénégal. Lui, qui a été épinglé par plusieurs rapports des corps de contrôle de l’Etat et récemment par un rapport de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac).

Responsable de l’Alliance pour la République et maire de Ndioum, il a été accusé par les enquêteurs de l’Ofnac de fractionnement des commandes dans les marchés, l’octroi de subventions irrégulières, des pratiques de détournements de deniers publics et de faux et usage de faux. Outre l’action judiciaire, recommandée contre lui à l’époque, l’Ofnac avait demandé dans son rapport que Cheikh Oumar Hanne soit relevé de ses fonctions de directeur du Coud et que toutes les mesures soient prises pour qu’il ne lui soit plus confié la responsabilité de diriger un organe public.

avec Pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici