LE DIRECTEUR DE REBEUSS RÉPOND À GUY MARIUS : « ON APPLIQUE LES RÈGLES À TOUS LES DÉTENUS »

Le Directeur de la Maison d’arrêt de Rebeuss, Cheikh Ahmed Tidiane Dia, monte au créneau suite aux accusations de Guy Marius Sagna dans une lettre rendue publique hier jeudi, 8 août. Dans laquelle l’activiste placé sous mandat de dépôt pour fausse alerte terroriste, dénonce un « traitement inhumain et dégradant » dans ladite prison. « Je viens par cette présente lettre protester énergiquement contre le traitement inhumain et dégradant infligé aux détenus de Rebeuss. Le 19 juillet 2019, en entrant à Rebeuss, vos agents m’ont déshabillé, m’ont gardé tout nu pour me fouiller en plein air. Ensuite, ils m’ont contraint de m’accroupir tout nu. Directeur, comment pouvez-vous accepter qu’en 2019 vos agents traitent ainsi des êtres humains ? Les détenus sénégalais sont-ils des êtres humains et citoyens entièrement à part ? », proteste, entre autres dénonciations, le détenu dans la fameuse lettre traitée par emedia.sn.

La réponse du concerné n’a pas tardé. « Dans chaque métier, il y a ce qu’on appelle les règles, précise d’emblée le remplaçant d’Agnès Diogoye, face à la presse, ce vendredi, 9 août. Vous allez aux Etats-Unis, en France, partout, il y a des règles à suivre pour un détenu arrivant. Les formalités de fouille sont dedans. Donc, on respecte les règles conformément à la réglementation pénitentiaire. Mais, on a aménagé des locaux. On ne fouille jamais deux (2) détenus à la fois. Des box ont été aménagés pour, et c’est entre le détenu et l’agent. C’est par rapport à tout détenu, il n’y a pas de discrimination chez nous, que ce soit Guy Marius ou quelqu’un d’autre, on gère des milliers de détenus à Rebeuss, on ne peut pas parler du cas d’un seul détenu. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici