PLUS DE 3000 TONNES DE DÉCHETS À DAKAR AU LENDEMAIN DE LA TABASKI

Avec l’opération « zéro déchet », lancé par le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg) a promis de rendre propre Dakar au lendemain de la fête de Tabaski. « Nous avons mis en place tout le dispositif nécessaire pour assurer un lendemain de tabaski avec « zéro de déchets », a assuré le Coordonnateur de l’Ucg, Ousmane Ndao. À l’en croire, 2.400 tonnes de déchets sont produits tous jours dans la capitale. À cette veille de tabaski, la production de déchets passe de 2800 à 2900 tonnes. « Généralement, révèle M. Ndao, au lendemain de la tabaski, on se retrouve avec 3000 à 3100 tonnes de productions de déchets, d’où l’urgence de réagir ».

Aussi, dans son allocution au lancement de la campagne nationale de promotion de la propreté, ce jeudi à Diamniadio, le chef de l’Etat a réitéré son appel « à une mobilisation générale pour forger l’image d’un nouveau Sénégal, plus propre dans ses quartiers, ses villages et ses villes ».

Il s’agit pour Macky Sall d’un « renouveau urbain » qui est indispensable pour atteindre l’émergence. « Je compte sur les maires en relation avec les autorités administratives. Il nous faut rendre le Sénégal propre. C’est un impératif et ce n’est pas négociable ».
emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici